Se laisser aller à l’expérience

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print

Chaque expérience peut être vue comme un cadeau car elle nous permet d’apprendre énormément sur nous-même. Mais comment dénicher le « cadeau » dans une expérience aussi difficile que le burnout ?

Tout d’abord, le premier point c’est : se donner du temps.

Lever le brouillard prends du temps et il est important d’accepter que ce soit ainsi, sans précipiter les choses. Ce temps est essentiel pour la reconstruction du soi, pour construire ces nouvelles fondations qui feront toute la différence au fur et à mesure que vous avancez. Si vous sentez que vous n’êtes pas prêt à gravir la marche suivante c’est que vous ne l’êtes pas et surtout ne vous obligez pas à le faire car cela pourrait même produire l’effet inverse.

Donnez-vous du temps, vivez cette expérience et ressentez-là dans tout ce qu’elle a de bon et de moins bon, car c’est précisément ce qui vous permettra d’aller de l’avant. Accepter de ressentir vos émotions non vécues est déjà mi-chemin.

Le deuxième est d’accepter sa responsabilité dans la création de sa vie.

Nous reconnaissons facilement que nous sommes les créateurs de tout ce qu’il y a de positif dans nos vies. Mais si nous acceptons aussi cette même responsabilité envers tout ce qui est moins positif, nous ouvrons alors notre champ des possibles. Notre vie est notre création et toute nos expériences ont un but précis : celui de nous faire évoluer en tant qu’être humain, mais nous ne pouvons nous dépasser et aller au-delà de nos capacités que lorsque nous nous retrouvons face à des épreuves et reconnaissons notre responsabilité.

Et si vous adoptiez ce point de vue ? Et si vous transformiez votre expérience du présent ?

Le troisième c’est se laisser aller à l’expérience.

En nous focalisant sur l’expérience même, nous ne pouvons comprendre pourquoi une telle épreuve et ce qu’elle nous apporte. En prenant un peu de hauteur du vue (par exemple, lors d’une séance de méditation, en visualisant ce qui se passe comme si vous étiez un spectateur) vous réussirez à observer qu’une certaine scène se passe exactement de la façon dont vous avez besoin pour en tirer une leçon pour vous. Je peux presque vous entendre dire « impossible, il n’y a rien à en tirer ». Détrompez-vous, si une telle expérience vous arrive, elle n’est pas là par hasard : elle est là pour vous montrer un autre chemin, elle est là pour vous montrer ce que vous devez changer en vous pour continuer votre route. Les autres, les situations et tout l’environnement font parties de votre « pièce de théâtre » dont vous êtes l’acteur principal et le metteur en scène.

Changez le script pour changer l’histoire et laissez-vous aller à l’expérience. Vivez-là et vivez vos émotions, c’est le but.

La clé de sagesse : changer en vous ce que vous souhaitez voir à l’extérieur de vous.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
Maryline Gomes

Maryline Gomes

#écrivain #psycho #chercheuse #burnout #bonheur #émotions

Je cherche à comprendre comment notre monde émotionnel crée notre réalité. Partie à l'aventure depuis un moment, au fil de mes trouvailles je découvre que la vie est magique...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
×
×

Panier

​​​​​Recevez gratuitement mon ebook "Burnout : 3 clés pour en sortir"​.
​Retrouver le bonheur d'être heureux : c'est possible !