Prendre le temps de vivre

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print

Nous avons souvent une certaine tendance à vouloir vivre la vie en accéléré : “je ne vais pas suffisamment vite, tout va trop lentement, je ne vais jamais y arriver, je suis en retard, etc.”. Cela traduit en fait une compulsivité dans la façon de vivre qui ne laissa pas de place au plaisir, à apprécier tous les moments de la vie. Une des raisons qui nous pousse à cela est la comparaison avec l’autre (à ce qu’il est, ce qu’il a, où il va… parce qu’il faut être mieux que l’autre, en avoir plus et mieux) et entrer dans cet état d’esprit, c’est être dans une sorte de compétition qui est bien loin d’être saine.

Se comparer c’est se torturer, c’est vivre dans la frustration, avec une sensation d’échec qui nous accompagne en continue parce que nous sommes dans la non-acceptation de nous-même. Nous sommes tous différents, nous sommes tous uniques. Chacun de nous a ses goûts, ses envies, ses passions et tout ce qui le définit, et en réalité cela nous suffit amplement.

Être qui nous sommes, accepter que ce que nous avons est peut-être parfait pour nous, c’est vivre dans une simplicité qui nous redonne de l’élan parce qu’elle nous aide à nous construire, à entretenir nos rêves et nos motivations internes. Sans comparaisons. Être soi et non l’autre.

La vie nous donne toujours ce dont nous avons besoin. Parfois ce n’est pas ce que nous souhaitons, ce n’est pas ce que nous avions imaginé et c’est loin d’être vers où nous voulions aller. Mais c’est précisément ce que nous sommes en train de vivre à l’intérieur de nous. Comment changer cela :

  1. ACCEPTER et se dire que c’est ok
  2. PRENDRE LE TEMPS DE COMPRENDRE pour avancer : trouver le message caché de toute expérience est la clé pour passer le cap
  3. FAIRE DES CHOIX QUI SOIENT EN PARFAIT ALIGNEMENT AVEC SOI, car être sur le bon chemin nous permet d’avoir accès à des expériences plus en cohérence avec nos envies.

Ces quelques pistes nous ouvrent à un autre état de conscience et à une autre expérience intérieure, ce qui est fondamental pour créer une autre réalité extérieure.

Mais il faut aussi réapprendre à avoir de la patience, à prendre le temps de vivre la vie. Parce que Rome ne s’est pas faite en un jour, arrêtons de nous torturer avec le fait de tout vouloir ici et maintenant. Vivons les choses qui nous arrivent et qui nous conduirons là où nous voulons aller.

La vie vaut la peine d’être vécue et il faut y prendre plaisir à chaque jour qui passe.

Life takes time. Live happy, live well.

 

Crédit photo : prettyroxannestratmains

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
Maryline Gomes

Maryline Gomes

#écrivain #psycho #chercheuse #burnout #bonheur #émotions

Je cherche à comprendre comment notre monde émotionnel crée notre réalité. Partie à l'aventure depuis un moment, au fil de mes trouvailles je découvre que la vie est magique...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
×
×

Panier

​​​​​Recevez gratuitement mon ebook "Burnout : 3 clés pour en sortir"​.
​Retrouver le bonheur d'être heureux : c'est possible !