Conte “L’enfant plume” : tout surmonter grâce à la lumière intérieure

142 vues de cet article
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print

Un petit conte lumineux que l’auteure Eve Lyn J partage en exclusif sur le blog 🙂 Elle nous parle de ces brins de bonheurs que chacun de nous trouve sur le chemin de la vie…

Article invité

Auteure : Eve Lyn J
Interview InnerSpotlight ici

Notre petite lumière intérieure est le ressort de l’existence

Sur ce blog qui analyse dans le détail ce qui conduit au burnout et qui donne des clés pour en sortir, vous avez entendu parler de la petite lumière intérieure.

Le burnout est une épreuve difficile à surmonter mais grâce à un travail sur soi on peut le considérer comme une chance à saisir.

Chaque grande épreuve de la vie fait vaciller la petite lumière qui est en nous mais il est de notre devoir de la maintenir et de l’aider à éclairer notre âme pour accepter le monde tel qu’il est.

Le parcours d’une vie est semé de diverses embûches dont certaines paraissent insurmontables. Je pense à la perte d’un enfant. Pour illustrer mon propos, je vous livre un petit conte tiré d’un événement tragique, qui démontre qu’un peu de poésie peu aider à dépasser la douleur si la petite lumière intérieure est bien là.

Ce petit conte est dédié à Arona, ce petit garçon qui a traversé notre vie, a disparu comme une plume emportée par le vent mais nous a apporté tant de bonheur.

lumière intérieure

L’enfant plume

Il était une fois un papa et une maman qui espéraient avoir un enfant. Il allait être Noël lorsque, tout à coup, une jolie plume blanche tournoie au-dessus du berceau et se dépose délicatement. Les parents s’approchent pour l’attraper. Ils découvrent que c’est la plume d’un grand cygne blanc. Dès qu’ils prennent la plume dans leurs mains, c’est un magnifique petit garçon éveillé et rieur qui apparaît.

Si heureux d’avoir un enfant, ils vont alentour apporter la nouvelle. Aussitôt tout le village vient saluer cet événement.

Le petit garçon grandit et fait le bonheur de tous ceux qu’il approche. Il répand autour de lui joie et sérénité. C’est un petit garçon mais il ressemble à un ange. D’ailleurs, lorsqu’il joue, souvent il se prend pour un oiseau. Dès qu’il déplie ses grandes ailes on peut voir, au milieu de ses grands yeux noirs, le vol du grand cygne blanc. Ses copains, comme leurs parents, s’interrogent. C’est un tout petit et il sait plus de choses que les adultes. Il joue comme un enfant mais il pense comme un grand. On dirait qu’il n’a rien à apprendre. Lorsqu’on lui demande comment il sait tant de choses, l’enfant répond toujours : je suis « Superman » le grand cygne blanc.

Alors tout le monde rit et applaudit : vive Superman le grand cygne blanc !

Un beau jour, l’enfant va nager. A la surprise de ses parents, il se transforme de nouveau en plume. La plume tourne au-dessus de la tête de sa maman puis s’envole vers le ciel.

Depuis ce jour, tous ceux qui ont rencontré l’enfant croient qu’ils ont rêvé. L’ont-ils vraiment rencontré ?  Seuls son papa et sa maman connaissent la véritable histoire du petit ange qui est venu les visiter pour leur apporter du bonheur. Mais personne ne peut oublier « Superman le grand cygne blanc »

Aujourd’hui les parents attendent la visite d’un nouveau petit ange. Chaque fois qu’une plume vole près d’eux, ils espèrent en secret qu’elle va se poser et que l’histoire va recommencer. Il y a tant de gens qui voudrait accueillir le grand cygne blanc pour connaître le bonheur même s’il doit être éphémère.

ange conte enfant plume

Cette énergie intérieure doit être entretenue en permanence. Lorsque l’intensité de la lumière baisse, à vous de chercher un brin de douceur pour la raviver. Le symbole de la plume est extraordinaire. Chaque oiseau qui passe au-dessus de vous est ce trait d’union avec l’espoir.

Chercher une association comme celle utilisée dans ce petit conte à travers une odeur, un son, ou une image accrochez-vous à elle quand tout vacille et votre petite lumière intérieure se ravivera.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
Maryline Gomes

Maryline Gomes

#écrivain #psycho #chercheuse #burnout #bonheur #émotions

Je cherche à comprendre comment notre monde émotionnel crée notre réalité. Partie à l'aventure depuis un moment, au fil de mes trouvailles je découvre que la vie est magique...

Cet article a 2 commentaires

  1. Quel bonheur de retrouver ce texte le jour anniversaire de la disparition de notre petit Arona.

    1. 🙂 C’est peut-être un signe…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
×
×

Panier

​​​​​Recevez gratuitement mon ebook "Burnout : 3 clés pour en sortir"​.
​Retrouver le bonheur d'être heureux : c'est possible !