3 habitudes pour rebondir après un burnout et créer son projet

223 vues de cet article
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print

Devenir entrepreneur est un choix très intéressant, surtout si c’est la forme que vous avez choisi pour rebondir après avoir fait un burnout. Ce choix est d’autant plus important qu’il part d’un besoin d’autonomie et de liberté de faire et qu’il permet de concrétiser ce que vous avez en votre fort intérieur.

Toutefois, avant de faire le grand pas et de décider de vous lancer, il est essentiel que vous vous posiez les bonnes questions et que vous développiez de nouvelles habitudes, une autre approche pour atteindre vos objectifs. Être ou devenir entrepreneur cela s’apprend et, surtout, c’est une autre façon de vivre la vie. Et comme pour tous les autres choix que nous faisons, cela vous obligera aussi à renoncer à certaines choses mais aussi à faire des concessions. C’est un apprentissage en continu, où vous devrez acceptez que cela se fasse par tentative – échec – tentative – réussite – réajustement, etc.

Commencer par adopter quelques nouvelles habitudes, vous ouvrira le champ des possibles et vous aidera à vous éloigner de plus en plus du burnout. Il ne sera plus qu’un souvenir, loin derrière vous.

 

1. Mettre en place une discipline

Créer une discipline c’est avant tout créer un équilibre de vie. Si vous avez vécu un burnout, vous savez que c’est bien ce manque qui a joué un rôle important et a fait tout basculer. La vie est bien souvent comme l’équilibriste qui cherche le meilleur appui pour ne pas tomber et lorsqu’il l’a trouvé, il essaye de se maintenir dessus. Et il est tout à fait possible de le trouver en comprenant ce que vous voulez vraiment et comment le mettre en place, de la meilleure des façons possible, pour vous et pour votre équilibre. Simplifiez-vous la vie !

Fixer ses limites

Que souhaitez-vous réellement faire ? Comment ? Quels seront vos principales tâches ? Quel temps souhaitez-vous allouer à chacune ? Etc. Créer votre propre discipline sera en quelque sorte votre boussole pour vous guider chaque jour vers les résultats que vous vous êtes fixés. Mais ne mettez pas la barre trop haute, sachez fixer des limites à ce que vous devez faire, quand, avec qui. Apprenez à dire non, apprenez à faire la part des choses. Car il est facile de retomber dans les schémas que vous avez rencontrés et, si vous voulez que les choses soient différentes, commencez par décider de les faire autrement ! Comme disait Albert Einstein « la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent ».

Une nouvelle routine

Poser les bases de votre discipline c’est aussi savoir créer une routine adaptée. Prenez un planning et décidez des moments que vous allez allouer à votre projet. Créer vos rituels, vos habitudes quotidiennes, cela vous rendra la tâche beaucoup plus simple car il est difficile de se défaire d’une habitude ! Et si en plus elle vous aide dans votre aventure entrepreneuriale, que demander de plus ?

 

2. Créer des moments pour soi

Vous serez toujours votre meilleur ami, vous vivrez toute votre vie avec vous-même. Le burnout vous aura sûrement appris l’importance de prendre soin de soi en premier. C’est la règle à ne pas déroger. Et cela passe par s’écouter, se faire plaisir et développer une relation de qualité avec soi. Dans votre planning, n’oubliez pas de poser des moments pour vous, pour faire le vide, le silence, pour réfléchir, méditer, marcher, lire un livre ou toute autre activité qui vous met dans un état de légèreté et bonheur. Ou choisissez de ne rien faire et être simplement avec vous-même, vous avez le droit. Ne faites pas les choses pour combler des vides, mais faites-les parce que vous en avez vraiment envie. Cela change votre rapport à ce qui vous entoure et à votre vie.

Pensez à créer cette place pour vous dans votre vie, ce sera toujours le meilleur moyen d’éviter que le burnout vous guette à nouveau. Car en étant entrepreneur, il peut être facile de vite se retrouver en surmenage. N’attendez pas que cela arrive et prenez les choses en main au plus tôt ! Vous êtes le capitaine à bord de votre navire.

 

3. Cultiver un état d’esprit positif

Se concentrer sur ses forces et son potentiel.

Parce que la confiance vient aussi bien souvent avec le faire, il est fondamental d’axer ses pensées sur le positif qui existe dans votre vie. Vous ne pouvez que changez le futur en prenant aujourd’hui des décisions en accord avec ce que vous souhaitez et en mettant en œuvre des actions en ce sens.

Pour renforcer cela, faites ce simple exercice : prenez une feuille de papier et écrivez dix points positifs qui constituent vos principales forces. Ensuite, focalisez-vous là-dessus, car ils constitueront un point de repère qui vous mettra plus en confiance. Trouvez des façons de les cultiver un peu  chaque jour, cela vous mettra dans une bonne énergie ! Acceptez que vous avez un potentiel à découvrir et que vous pouvez encore aller un peu plus loin.

Courage et persévérance

Ce sont les deux clés pour aller de l’avant ! Se dépasser et sortir de sa zone de confort demande un travail régulier et quotidien de croire en soi, avant tout. C’est faire, même si la peur est là. C’est ne rien lâcher, même si vous n’avez pas encore de résultats visibles. C’est faire un pas après l’autre sans savoir où ce chemin vous conduira réellement. Mais en développant cette force intérieure, elle constituera un solide pilier qui guidera vos pensées et, par conséquent, vos actions. Avez-vous déjà tenté de faire du yoga ? Sachez que certaines positions sont très compliquées et réussir à les faire requiert du temps, de la concentration, beaucoup de patience et lâcher prise, justement, pour se dépasser et emmener notre corps à exécuter ce qu’on n’aurait jamais pensé possible. Le yoga est un chemin et pas une fin en soi ; créer son projet est aussi un chemin.

 

Plus vous vous connectez à vos forces et à votre potentiel et plus vous cultiver un état d’esprit positif qui vous sera de la plus grande utilité pour rebondir. Et également développer de meilleures relations interpersonnelles, car vous serez dans de meilleures dispositions pour créer des liens qui pourront être très bénéfique à vos activités.

Vivez votre projet, ressentez-le à l’intérieur de vous, prenez le temps de la réflexion, de structurer vos idées et vos pensées, fixer vos limites, créez votre routine. Mettez en place les bonnes habitudes qui vous conduiront, à votre rythme, à faire de cette idée initiale un projet solide, ancré et une réussite personnelle. Car quoi qu’il arrive, mieux vaut tenter que de ne rien faire. Et si vous vous laissez tenter par l’aventure de devenir entrepreneur après avoir fait un burnout, c’est déjà une victoire : celle de sortir de votre zone de confort et d’aller explorer une autre part de vous-même.

Faire un pas vers soi, c’est faire un pas vers sa réussite personnelle. Avez-vous envie de tenter l’expérience ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
Maryline Gomes

Maryline Gomes

#écrivain #psycho #chercheuse #burnout #bonheur #émotions

Je cherche à comprendre comment notre monde émotionnel crée notre réalité. Partie à l'aventure depuis un moment, au fil de mes trouvailles je découvre que la vie est magique...

Cet article a 2 commentaires

  1. bonjour,
    merci pour se partage, le burnout fait des ravages, j’ai personnellement connu cela dans mon entourage. Il faut partager cela!
    merci encore

    1. Merci Thomas pour votre commentaire ! N’hésitez pas à partager autour de vous 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
×
×

Panier

​​​​​Recevez gratuitement mon ebook "Burnout : 3 clés pour en sortir"​.
​Retrouver le bonheur d'être heureux : c'est possible !